Les huiles essentielles contre le nez qui coule

L’écoulement nasal est l’un des principaux symptômes du rhume. Cela se produit lorsque les fosses nasales sont infectées. Il est impératif, lorsque le rhume apparaît, de le traiter au plus vite pour éviter de provoquer des infections plus graves. Les huiles essentielles sont des moyens naturels qui peuvent vous soulager rapidement et efficacement. Dans cet article, nous avons recensé quelques huiles essentielles qui vous aideront à arrêter les écoulements de votre nez. 

L’huile essentielle d’eucalyptus radié


L’huile essentielle d’eucalyptus radié a plusieurs vertus. Elle est à la fois antibactérienne, anti-infectieuse et antiseptique. Ces propriétés qu’elle détient contribuent au confort respiratoire. Elle décongestionne les voies respiratoires et aide à stimuler le système immunitaire et à éliminer les virus qui causent le rhume. 

Grâce au cinéole qu’elle contient, les sécrétions nasales sont expulsées avec aisance et sans le moindre effort. L’huile essentielle d’eucalyptus a également pour effet de résister à la fatigue physique et mentale, et peut activer la capacité du corps à résister aux agressions extérieures afin de faciliter votre rétablissement. 

Par contre, l’huile essentielle d’eucalyptus radié n’est pas recommandée aux femmes enceintes de moins de trois (3) mois et aux femmes qui allaitent. Elle est également proscrite aux enfants de moins de trois (3) mois et aux personnes qui souffrent d’asthme ou d’épilepsie.

Découvrez les 5 huiles essentielles à posséder chez soi.

L’huile essentielle de Ravintsara


L’huile essentielle de Ravintsara est un antiviral exceptionnel et puissant. Elle est très adaptée aux infections du nez, des oreilles et de la gorge. Elle permet de lutter contre l’écoulement nasal tout en renforçant votre système immunitaire. Elle aide le corps à résister à l’attaque des bactéries et des virus. L’huile essentielle de Ravintsara a des effets expectorants et mucolytiques. Ce qui favorise l’élimination des sécrétions des voies respiratoires.

 Vous pouvez utiliser également l’huile essentielle de Ravintsara pour lutter contre les problèmes associés aux sinus, aux voies respiratoires et aux allergies chroniques, car c’est un puissant agent antimicrobien. Il est conseillé d’effectuer un test cutané avant l’utilisation de ce produit.

 Il n’est pas recommandé aux femmes enceintes de moins de trois (3) mois et aux femmes allaitantes. Cette huile ne convient ni aux enfants de moins de huit (8) ans, ni aux personnes souffrant d’asthme ou d’épilepsie et aux sujets prenant des médicaments (risque d’interférence).

L’huile essentielle de Violette, un indispensable à avoir pour la fièvre ou les maux de ventre.

L’huile essentielle de menthe poivrée


L’huile essentielle de menthe poivrée est une huile qui fait des miracles. Grâce à ces effets expectorants et mucolytiques, elle permet de dégager le nez tout en fluidifiant le mucus pour favoriser son écoulement. En cas de fatigue générale, elle vous redonne de l’énergie et de la fraîcheur grâce à son effet froid. Cependant, il ne faut pas en abuser. C’est une huile très efficace et concentrée. Son utilisation excessive peut causer une forte sensation de froid et peut provoquer une hypothermie. 

Donc, faites très attention. Elle ne convient pas aux femmes enceintes ou qui allaitent, aux enfants de moins de 6 ans, aux personnes atteintes d’épilepsie ou de maladies du système nerveux, aux personnes atteintes de maladies hormono-dépendantes, aux personnes souffrant d’un cancer, aux personnes dépourvues d’enzymes G6PD, aux personnes souffrant de calculs biliaires, d’inflammation de la vésicule biliaire, problèmes hépatiques graves, hypertension artérielle et troubles cardiovasculaires majeurs.

A lire également, notre article sur les bolas de grossesse.

Laisser un commentaire