Comment choisir son canapé d’angle ?

Pour décorer votre salon, vous savez ce qu’il vous faut : un canapé d’angle. Gage de doux moments de relaxation, de réception et de sommeils réparateurs, cette pièce permet de rehausser le confort et la chaleur d’un living. En choisir un peut sembler difficile, vu la pléthore de modèles sur le marché. Heureusement, il existe des critères incontournables à considérer pour faire un choix répondant à vos besoins.

Définir l’emplacement

La première des choses à faire est de déterminer où positionner votre sofa. Pour savoir s’il pourrait être placé à gauche ou à droite, imaginez puis visualisez son angle. Pour bien déterminer celui-ci, placez-vous devant le canapé.

Si votre intérieur n’est pas assez espacé, la question ne se pose pas, le canapé devra être disposé dans un coin de la pièce de manière à permettre la circulation. Laisser une ouverture lors de l’installation est donc nécessaire afin de se déplacer très facilement.

Si au contraire vous disposez d’un living assez grand, nul n’est besoin de disposer votre sofa dans un coin. Agencez les autres meubles de manière à leur faire épouser la structure du canapé. L’objectif est de garder la circulation fluide.

Un canapé d’angle pour quel usage ?

Si vous destinez votre canapé à recevoir uniquement vos amis et invités, un modèle simple fera l’affaire. Optez cependant pour un mariage parfait entre praticité et style vous permettra par contre de faire quelques siestes et de recevoir vos amis de façon convenable. De fait, les canapés convertibles sont très indiqués pour les familles nombreuses, les jeunes qui aiment organiser des soirées entre amis. De plus, ils sont équipés pour la plupart de dossiers réversibles, de coffre de rangement pour optimiser l’espace, voici un guide montage. Ces coffres se trouvent souvent sous les assises du sofa et permettent, surtout pour les familles nombreuses avec des enfants, de ranger les jeux, les journaux, les petits objets trainants çà et là, les télécommandes.

Sur d’autres modèles, ces espaces de rangement se situent sous les accoudoirs pour y ranger livre, tasses, bibelots pour un quotidien mieux accompagné.

La taille du canapé d’angle

La taille est étroitement fonction de l’emplacement et de la grandeur de votre intérieur. Étant généralement en forme L avec un angle formé en coin, choisissez votre sofa petit si vous ne disposez pas d’assez d’espace. Ceci garantit une bonne circulation dans la pièce. Votre intérieur n’en sera pas moins confortable, surtout que vous pourrez l’aménager à votre guise avec des coussins et plaides pour un living confortable et chaleureux.

Un salon espacé accueillera très facilement un grand canapé de type XXL. Pour ne pas vous tromper lors de l’achat, prenez les mesures de l’emplacement puis comparez avec celles du modèle sur lequel ce sera porté votre choix, voici un article qui en parle.

Enfin si vous ne restez pas longtemps sur place ou si vous aimez ajouter votre touche personnelle à votre décoration intérieure, les modèles modulables existent pour votre plus grand plaisir.

Le matériau de fabrication et la housse

Les canapés d’angle à l’armature en bois massif résistent parfaitement à l’épreuve du temps. Optez donc pour les modèles en hêtre massif ou en contreplaqué.

Pour ce qui est de la housse, elle peut être en trois matériaux différents.

  • Le cuir : facile à nettoyer, il ne suffira que d’un coup de chiffon pour redonner à votre meuble son éclat. Les modèles sont pléthore et se déclinent en trois principaux : le cuir imprimé, aniline ou pigmenté.
  • La housse synthétique : réputée pour leur douceur
  • Les housses en tissus : également doux, agréable et facile à nettoyer. Proposées en une panoplie de motifs et de couleurs, elles sont l’idéal pour les familles nombreuses.

Enfin pour plus de confort, choisissez des duvets répondant à la norme NF, et des coussins en mousse de préférence dense de 30KG/m3.

Le prix

Il varie selon le niveau de confort et la qualité du modèle. Les moins chers vendus coutent entre 400 et 700 euros. Pour un canapé d’angle avec un minimum de qualité, préférez un modèle dans le milieu de gamme. Pour cela il vous faudra réunir 800 à 1500 euros. Au-delà, vous entrez dans le grand luxe.

A lire ensuite : La bonne vitesse à choisir quand on fait de la bouée tractée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *