Ligne-maginot.fr Index du Forum -> Techniques -> Au niveau électrique ?

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Aller à la page Précédente  1, 2
Auteur Message
century



Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 297
Localisation: Entre Alsace et Moselle


10 Juil 2014 à 13:26
Répondre en citant
Ravi de voir que l'on se rend compte de ce qui était une évidence dès le début ... Un site touristique pour survivre doit avoir une offre évolutive qui nécessite que l'on conserve l'ensemble comme els blocs de combats.
Et encore heureusement que tant bien que mal l'armée et l'OT de Bitche ait sauvé les meubles jusqu'en 1998.

Donc pour le dégrippage de la tourelle du B8 vous ne devriez pas autant souffrir que les heureux protecteurs de tourelles à l'heure actuelle lors de leurs propres remises en route.
En 1998 elle fonctionnait encore sur le réseau électrique mais avec de nombreuses précautions. Surtout au niveau de la sous-station. A l'heure actuelle des échos que j'ai eu de l'ouvrage on peut oublier sans réaliser un nouveau réseau parallèle et remplacement de composants électriques.

Dommage que l'initiateur initial du projet est celui qui l'a aussi torpillé pour des raisons de petites politique politicienne... Aujourd'hui on aurait un train en fonction vers les blocs, deux blocs entretenus et visitables... Et des conditions de sécurité raisonnables.
Je ne reviens donc pas sur le débat des normes de sécurité car c'est un problème que l'on s'est aussi créé localement pour des raisons pas que logiques à l'époque.

Toujours est-il que en l'état actuel le mieux est de faire des opérations diverses et variées pour entrer de l'argent dans les caisses purement destiné à acheter du câble. Tirez ce câble du poste électrique d el'usine jusqu'aux blocs... Et séparez donc ainsi la partie arrière de l'ouvrage.

N'oubliez pas une bonne ventilation, car la fermeture totale suite à des problèmes de sécurité face à la "criminalité" a augmenté l'humidité.
Faites des plans par étape de ce qui est à faire en priorité et de façon objective et réalisable.

Ahhh le circuit extérieur... Je me souviens d'une visite avec le rare directeur de service qui a fait preuve d'ouverture d'esprit il y a déjà quelques années à ce sujet. Mais si j'ai bien compris elle n'a pas été appréciée et d'ailleurs et il n'est pas resté longtemps sur le secteur. Dommage... Nous étions disposés sous la forme associative à donner un coup de main de bon coeur et sans arrières pensées...

Bref vous pourrez monter une très bonne association de préservation du Simserhof. Mais aussi faut-il une dose de confiance. Du donnant donnant et que l'association ne soit pas juste un objet corvéable dans le seul but de compenser des structures professionnelles qui s'affaiblissent (notamment financièrement). Enfin une bonne convention intelligente est tout à fait réalisable. Vous pouvez me croire cela fait longtemps que j'y réfléchis. Je suis convaincu qu'avec un peu de confiance et des choses claires il est possible de créer une structure dynamique complémentaire au pôle tourisme. Mais cela doit être deux choses distinctes (les objectifs de l'un étant une pure exploitation touristique et de l'autre une préservation patrimoniale et une animation) qui travailleront ensembles. Ceci dans un bon esprit et en ayant la capacité de laisser sur le côté les motivations de pure profiteurs comme il peut y en avoir de temps en temps.
La clef je le répète est la confiance et des bases claires. Et des gens volontaires il y en a encore, mais pas pour être pris pour des cons.
Un bénévole doit trouver du plaisir dans ce qu'il fait. Enlevez le plaisir il perdra sa motivation et cessera aussi bien ce qui le motivait à la base et les autres tâches lui plaisant moins mais qu'il faisait pour assurer l'équilibre global.

Maintenant on va vous dire x choses sur moi, on va m'apposer des étiquettes suite à mes commentaires. Mais je suis en paix avec moi même car ma motivation à toujours été de préserver le patrimoine collectif local avant tout petit intérêt personnel ou pseudo politique comme c'est toujours la peur (et la plaie) dans notre beau Bitcherland.

Quant à votre cruel manque de tact je ne vous en tient pour ma part que peu rigueur car ce monde est désormais ainsi. Et dans l'environnement des structures des collectivités territoriales ce manque de tact frappe bien plus fort encore. La communication ne pouvant se faire que si l'on avalise ce qui se dit...
Toutefois faites attention cela risque de vous fermer d'utiles portes à l'occasion. Car rien n'est jamais à sens unique très longtemps.
Avis justement aux acteurs décideurs élus et employés des collectivités (communales et territoriales) qui semblent être dans des guéguerres (c'est ce que que je ressent de loin) alors que notre secteur à un besoin cruel d'apaisement et d'un peu plus d'union et de vrais débats pour construire le futur plutôt que ruminer passé et présent.

Ca y est j'ai encore fait un laïus... Pourtant je vous ai déjà prévenus... Me lancez jamais sur ce sujet qui me tient tant à coeur... ;o)

_________________
Century

Visitez le blog de notre association : http://www.a-a-f-p-b.blog.fr/
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé

Auteur Message
Guillaume KOENIG



Inscrit le: 05 Juil 2014
Messages: 21
Localisation: Stiring-Wendel


10 Juil 2014 à 22:13
Répondre en citant
Sachez que j'ai apprécié votre analyse et que je suis totalement d'accord avec vous en ce qui concerne la cohabitation régie/association et les différentes modalités liées à cette association.

Le soucis reste comme vous le dites les politiques qui risquent de ne pas apprécié la création d'une association.

_________________
" Cherchons le réconfort dans l'accomplissement du devoir et préparons nous pour la reconstitution de la Patrie blessée mais immortelle.

Gardons au cœur le souvenir de notre Simserhof inviloé. "
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur

Auteur Message
wikimaginot



Inscrit le: 03 Sep 2008
Messages: 97
Localisation: Strabourg


17 Juil 2014 à 8:04
Répondre en citant
Bonjour

Sur un plan technique et réglementaire, seuls les câbles imprégnés à l'huile peuvent encore être utilisés sans souci particulier, tout du moins pour la distribution BT.

La remise en service de ces câbles nécessite "simplement" une mesure d'isolement et une vérification de leur état. Les têtes de câbles devront avoir été vérifiées préalablement et refaites si nécessaire et l'enveloppe de plomb ainsi que le feuillard mis à la terre. Attention, la gaine plomb ou le feuillard ne peuvent pas être utilisés comme liaison équipotentielle, il faudra bien sur assurer la mise à la terre des masses métalliques de part et d'autre de la liaison.
Précision : Le multimètre classique n'est pas adapté à ce type de mesure qui est à faire avec un appareil générant une tension de test légèrement supérieure à la tension de service des câbles concernés pour éviter les claquages d'isolant.

Si cet ouvrage utilise une distribution intermédiaire en 3 000 V (HTA), la musique n'est plus tout à fait la même et des protections adaptées devront être mises en place en tête de ligne.

Pour ce qui est du réseau de distribution final (aval des transformateurs 440 220/110) , il est à remplacer intégralement car les câbles caoutchouc de l'époque ne sont plus à même de rendre leur office sans présenter de risque et la terre n'est pas distribuée, ce qui est obligatoire. Cela entrainera le remplacement complet de tout le réseau de distribution final, appareillages compris. Certains appareillages d'origine peuvent être réutilisés moyennant une mise en conformité.

Je passerai sous silence la mise en conformité électrique obligatoire des tableaux de distribution, les transformateurs qui seront vraisemblablement à remplacer car utilisant des huiles contenant des PCB interdites depuis et d'autres subtilités de ce genre, l'idée étant simplement de vous faire comprendre que si vous entendez faire visiter des parties de cet établissement relevant du statut d'ERP, le seul remplacement de quelques morceaux de câble sera bien loin d'être une mesure suffisante.

Par ailleurs, les choses seront certainement bien plus compliquées que vous ne l'imaginez car je doute que l'exploitant actuel ferme les yeux sur l'activité d'un tiers dans un établissement dont il a la responsabilité et devra, ne serait ce que pour pour se courir, saisir l'autorité administrative ayant accordé l'autorisation d'exploitation de l'établissement pour avis dans le cadre d'une modification de l'activité. Vous sortirez alors du simple remplacement d'une partie de l'installation électrique pour rentrer dans des considérations d'un tout autre ordre concernant la sécurité des personnes , la prévention incendie et l'évacuation du bâtiment.


Cordialement, Pascal

_________________
Vous aussi contribuez à wikimaginot.eu et partagez avec la communauté vos infos, photos et documents

Wikimaginot.eu , le wiki de la ligne Maginot


Dernière édition par wikimaginot le 18 Juil 2014 à 7:22; édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur

Auteur Message
SCHOEN
Modérateur


Inscrit le: 19 Nov 2007
Messages: 2415
Localisation: Strasbourg


17 Juil 2014 à 23:03
Répondre en citant
Y a des fois, j'ai vraiment du mal à te lire... Ah ben il est 23h00... Normal... Wink

Je te relirais demain, parce que, comme d'hab, ça m'a l'air bougrement intéressant et précis.

Antoine

_________________
Un mec du béton

Association des Gardiens du Rhin
SF Bas Rhin
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur

Auteur Message
Guillaume KOENIG



Inscrit le: 05 Juil 2014
Messages: 21
Localisation: Stiring-Wendel


18 Juil 2014 à 23:05
Répondre en citant
En réponse à WikiMaginot :

On m'avis déjà parlé des mesures d'isolement nécessaire pour une remise sous tension des câbles mais je m’interroge toujours sur le fait de pouvoir trouver un mégohmmètre capable de supporter la distance ^^ Mes recherche ne sont pas concluante pour l'instant.

Et ce serai en effet pour la HTA que les câbles seraient utilisés afin de réalimenter les sous-station en 3000 V pour ensuite reconnecter des circuits d'éclairages datant d'après guerre, remis a neuf et utilisé jusqu'en 1998 si ce n'est plus. Je suis actuellement en train de vérifier les caractéristiques des nouveaux circuits de distribution d'éclairage du Bloc 8 et 6 (donc en aval des transfos).

Au niveau des transfos il me semble qu'il ne contienne pas de PCB, j'ai entendu dire qu'il avaient été changé par le suite. Je suis en train de vérifier l'info pour être sur.

Pour la sécurité je me doute bien du travail immense qui nous attends. Je suis plongé dans les textes de lois depuis plusieurs jours déjà afin de trouver des réponses concernant les associations opérant dans un terrain contrôlé par une régie. J'ai quelques exemples de fort utilisant les réseaux d'époque mais il ne sont géré que par des association ce qui à pour effet d’assouplir les normes.

En tous cas, je vous remercie pour cette réponse complète. Je vous transmettrai le fruit de mes recherches au fur et à mesure.

_________________
" Cherchons le réconfort dans l'accomplissement du devoir et préparons nous pour la reconstitution de la Patrie blessée mais immortelle.

Gardons au cœur le souvenir de notre Simserhof inviloé. "
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur

Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Page 2 sur 2 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2


 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


phpBB skin developed by: eXtremepixels
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group