La défense de ce secteur est centrée sur le Rhin constituant un obstacle d’importance derrière lequel se constitue une fortification en trois lignes, la première sur les berges, la seconde sur les digues de hautes eaux et la troisième appelée également la ligne des villages placée derrière les digues. On y trouve également des festen ex-allemands intégrés notamment pour la défense de Strasbourg.